Information Collections Genres Information Titres Accueil

Nicole Houde

Nicole Houde est née à Saint-Fulgence en 1945. Depuis la parution de son premier livre en 1983, elle poursuit une œuvre d’une impeccable exigence et d’une remarquable unité de ton.

En 1984, elle reçoit le Prix des Jeunes Écrivains du Journal de Montréal pour La Malentendue, son premier roman ; en 1989, on lui décerne le Prix Air Canada pour L’Enfant de la batture, roman pour lequel elle était aussi finaliste au Prix Molson de l’Académie canadienne-française ; en 1991, elle est à nouveau finaliste au Prix Molson pour son roman Les Inconnus du jardin ; et en 1995, elle obtient le Prix du Gouverneur général pour son sixième roman Les Oiseaux de Saint-John Perse, roman dans lequel elle aborde avec compassion le sujet de la vieillesse.

« L’écriture de Nicole Houde est une écriture où vibre une poésie discrète, attentive à la charge de rêve qui transcende les êtres et les objets les plus humbles. » Ce commentaire du jury qui lui a décerné le Prix du Gouverneur général cerne bien l’univers de cette romancière.

L’œuvre romanesque de Nicole Houde nous entraîne dans le monde marginal des laissés-pour-compte qui refusent de se résigner et persistent à croire en leur part de bonheur. Leur lucidité et leur quête d’identité créent un monde troublant où la complaisance et le mensonge n’ont pas de place.

Nicole Houde

Photo : Claire Dé

Œuvres parues à la Pleine Lune

Bancs publics

Chanson de Violetta (La)

Enfant de la batture (L’)

Fiancée de God (La)

Hystérie de l’ange (L’)

Inconnus du jardin (Les)

Je pense à toi

Lettres à cher Alain

Maison du remous (La)

Malentendue (La)

Oiseaux de Saint-John Perse (Les)

Portraits d’anciennes jeunes filles

Une folie sans lendemain