Ce que je sais des berges
Parution : 2023
152 pages

Version papier : ISBN 9782890246140 – 22,95 $
Version PDF : ISBN 9782890246157 – 16,99 $
Version ePub : ISBN 9782890246164 – 16,99 $
Feuilleter le livre
Où acheter ce livre?

Ce que je sais des berges

Collection «PLUME»
Né du désir de travailler sur un espace imposé, ce recueil collectif a été écrit à trois voix : celles de Valérie Provost, de Joanie Lemieux et de Camille Deslauriers. Trois autrices dont les nouvelles se répondent et dont les imaginaires se confondent, s’inspirant d’un lieu référentiel : la pointe aux Anglais, au Bic, et ses alentours (Bas-du-fleuve et Rimouski).

Ce que je sais des berges raconte vingt et une histoires qui s’éloignent souvent du réalisme pour tanguer vers l’onirisme. Dans une des nouvelles, un cinéaste choisit la Pointe pour réaliser un court-métrage sur le vertige du sentiment amoureux. Dans une autre, une jeune mère en dépression confie au ressac les meubles et les jouets de son bébé. Ailleurs, une jeune femme règle ses comptes avec la nuit... Autant de fictions qui revisitent la pointe aux Anglais pour relater ce qui s’y passe en pleine canicule ou dans l’ombre... au-delà de la flamboyance des couchers de soleil, au-delà du fleuve et du vent, au-delà de la banquise et des divers états de la brume.

« Il se passe toujours des choses, la nuit, à la pointe aux Anglais. La plupart des gens n’en ont pas conscience, ils ne viennent ici que le jour. Ils ne connaissent pas les nuits étoilées de décembre ni celles que les orages de juillet illuminent. Ils ne soupçonnent pas les êtres étranges qui y rôdent, ce qu’ils y font. Moi, je vois tout. »
 

Échos des médias

« Trois écrivaines et un seul chant. Ce que je sais des berges est bien plus qu’un recueil de nouvelles, c’est une expérience immersive et sensorielle. C’est l’union de trois voix qui chantent en harmonie dans des moments tragiques, reprennent sans cesse un même leitmotiv pour nous faire découvrir le réel par l’imaginaire, la vie en effleurant la mort, la beauté dans une échancrure du brouillard. »
Yvon Paré, Littérature du Québec, blog

Voir aussi

Nouvelles d'Abitibi

Nouvelles d'Abitibi

Collection «Littérature»
178 pages
Parution : 1998
19,95 $
Puis nous nous sommes perdus de vue

Puis nous nous sommes perdus de vue

Collection «PLUME»
160 pages
Parution : 2017
21,95 $
Enfances plurielles

Enfances plurielles

Collection «PLUME»
160 pages
Parution : 2019
21,95 $

Vos commentaires

Il n’y a encore aucun commentaire. Soyez le premier à vous exprimer!

Votre commentaire

Veillez à demeurer respectueux et à rédiger votre commentaire en bon français. Nous nous réservons le droit de modérer les contributions que nous jugerons inappropriées ou non pertinentes.