Actualité

Julie Bouchard remporte le Prix régional de la nouvelle du Commonwealth 2024 pour le Canada et l'Europe

Publié le 29 mai 2024

La Fondation du Commonwealth a annoncé les lauréats régionaux du prix littéraire mondial. Julie Bouchard, de Montréal, au Canada, a remporté le Prix de la nouvelle du Commonwealth 2024 pour le Canada et l’Europe. L’artiste de 53 ans a dû faire face à une forte concurrence de la part de quatre autres auteurs présélectionnés pour la région Canada et Europe, tous canadiens: Sarah Balakrishnan, F.E. Choe, Eaton Hamilton et Ceilidh Michelle.

Elle passera au dernier jugement du prix et la gagnante mondiale sera annoncée le 26 juin.

L’histoire de Bouchard, « What Burns », se veut une exploration narrative, à travers les flammes, les os rouges et les cendres, des forces vivantes qui sont consumées en nous et autour de nous en ce 21e siècle fougueux. Elle a soumise l’histoire en français, et elle a été traduite par Arielle Aaronson.

Commentant sur le contexte de l’histoire, Bouchard a déclaré : « Cette histoire a commencé à prendre racine en moi lorsque Montréal s’est réveillée sous une odeur intense de fumée, conséquence des incendies qui ravageaient la forêt boréale plus au nord. À peu près au même moment, un bâtiment historique du Vieux-Montréal a été englouti par les flammes, et nous avons rapidement appris que cet incendie était d’origine criminelle.  Quelques semaines plus tard, j’ai également assisté à la crémation d’une femme – dans un cimetière sortant d’une grève de quinze mois – et la vue de ces os rouges brillants m’a profondément marqué, car j’y ai vu une image poétique de renouveau. Ainsi, tout autour de moi, je ne percevais rien d’autre que des brûlures. La convergence de ces événements a tranquillement allumé quelque chose en moi qui a donné naissance à cette histoire de feu. »

Le juge représentant la région du Canada et de l’Europe, l’écrivain et éditeur canadien Shashi Bhat, a déclaré que « What Burns » de Julie Bouchard « est une pièce profondément intelligente et farouchement originale qui prend trois incidents séparés – feu de forêt, incendie criminel, crémation – et les relie à travers l’image centrale de l’incendie. Le récit se tord et s’élargit pour évoquer un monde en feu. Dès le début, cette histoire s’est distinguée par son élan, sa confiance, sa structure complexe et sa prose agile. C’est une histoire qui fait confiance à son lecteur et invite à l’interprétation. C’est déterminé, habile et tout à fait surprenant – le genre d’histoire que les gens lisent et aimeraient avoir écrites eux-mêmes. »

Pour en savoir plus : http://commonwealthfoundation.com/short-story-prize/

Toutes les actualités