Isabelle Courteau
Photo : Marie-José Chagnon

Prix et mentions

Elle a reçu une mention d’excellence, catégorie poésie, de la Société des écrivains canadiens pour L’Inaliénable.

***

2015 : prix Henri-Tranquille 
2019 : prix Lèvres urbaines 

Isabelle Courteau

Comme poète, Isabelle Courteau a publié L’Inaliénable, avec une préface de Jacques Brault (1998), Mouvances (2001) et Ton silence (2004) aux Éditions de l’Hexagone, et À la lisière du monde (2017) aux Écrits des Forges. Elle a reçu une mention d’excellence, catégorie poésie, de la Société des écrivains canadiens pour L’Inaliénable.

Cofondatrice, en 2000, de la Maison de la poésie, Isabelle Courteau a été, jusqu’en 2021, directrice générale et artistique de l’organisme ainsi que de sa principale manifestation, le Festival de la poésie de Montréal (FPM). Comme directrice artistique du FPM, elle a créé de multiples activités et événements innovants, en produisant, entre autres, une série de balados poétiques réunissant des poètes du Québec, de France et d’Allemagne. Son travail et son implication dans le monde littéraire ont été récompensés par les prix Henri-Tranquille (2015) et Lèvres urbaines (2019). Elle préside le Prix international de poésie Annette Mbaye d’Erneville, un prix destiné aux femmes et décerné par le Festival internationale de littérature de Dakar. Elle fait aussi partie du jury du Prix francophone international du FPM.

Œuvres parues à la pleine lune

De chacun des jours

De chacun des jours

Collection ««Presque carrée»»
72 pages
Parution : 2024
20,00 $

Vos commentaires

Il n’y a encore aucun commentaire. Soyez le premier à vous exprimer!

Votre commentaire

Veillez à demeurer respectueux et à rédiger votre commentaire en bon français. Nous nous réservons le droit de modérer les contributions que nous jugerons inappropriées ou non pertinentes.