Nicole Houde
Photo : Josée Lambert

Prix et mentions

2017 - Membre de l'Ordre du Bleuet.
2016 - La municipalité de Saint-Fulgence rend hommage à l’écrivaine en rebaptisant sa bibliothèque publique Nicole-Houde.
2015 - Prix littéraire du Salon du livre du Saguenay–Lac-Saint-Jean, catégorie Roman : La vie pour vrai.
2013 - Prix Hervé-Foulon du livre oublié 2013 pour son roman, La maison du remous.
2009 - Prix littéraire du Salon du livre du Saguenay–Lac-Saint-Jean, catégorie Roman : Je pense à toi.
1995 - Prix littéraire du Gouverneur général du Canada, Les oiseaux de Saint-John Perse.
1995 - Prix littéraire du Salon du livre du Saguenay–Lac-Saint-Jean, catégorie Fiction et/ou roman : Les oiseaux de Saint-John Perse.
1990 - Prix littéraire du Salon du livre du Saguenay–Lac-Saint-Jean, catégorie Fiction et/ou roman : Lettres à cher Alain.
1989 - Prix Air Canada, L’enfant de la batture.
1987 - Prix littéraire de la Bibliothèque de prêts du Saguenay–Lac-Saint-Jean, La maison du remous.
1984 - Prix des Jeunes Écrivains du Journal de Montréal, La malentendue.





Nicole Houde

Nicole Houde, née à Saint-Fulgence en 1945, est décédée à Montréal le 3 février 2016. Sa disparition est une grande et triste perte pour notre littérature. Nicole Houde vivait au pays des mots, c’était son royaume. Sa vie ne se sépare pas de l’écriture. Cétait son «vrai lieu».

Grande romancière et lauréate de nombreux prix littéraires prestigieux, Nicole Houde était très attachée à son coin de pays. Elle l’a rendu vivant et sensible dans plusieurs de ses romans, où l'on retrouve de nombreuses évocations du fjord majestueux, de ses falaises abruptes, des longues battures et de la ligne du partage des eaux. Endroit presque mythique pour elle. Ses personnages, plus grands que nature, sont imprégnés de la démesure du territoire. Ils portent en eux la furie ardente du Saguenay, comme une marque indélébile de leur identité et de leur insoumission envers et contre tout, telle Laetitia dans La Maison du remous. Ce sont parfois aussi des titans aux pieds d’argile, comme Victor dans Je pense à toi. Ou des petites gens, esseulés dans Montréal, comme Estelle et Maurice dans Les Oiseaux de Saint-John Perse, roman qui lui a valu le prix du Gouverneur général en 1995. Des êtres marginaux, qui refusent de se résigner et persistent à croire en leur part de bonheur. Nicole Houde a eu cette force et cette grâce de donner une écriture à la compassion, une voix à ceux qu’on ne veut pas entendre. Une voix lucide et authentique, d’une portée universelle, pour bercer les douleurs des oubliés. Une voix rebelle qui pourfend l’hypocrisie des normes et des bien-pensants.

Œuvres parues à la pleine lune

Entre toi et moi

Entre toi et moi

Collection «Presque Carrée»
100 pages
Parution : 2017
20,00 $
La Vie pour vrai

La Vie pour vrai

Collection «Plume»
220 pages
Parution : 2014
22,95
La Maison du remous

La Maison du remous

Collection «PLUME»
200 pages
Parution : 2013
20,95 $
Portraits d'anciennes jeunes filles

Portraits d'anciennes jeunes filles

Collection «PLUME»
152 pages
Parution : 2012
20,95 $
Bancs publics

Bancs publics

Collection «PLUME»
132 pages
Parution : 2010
20,95 $
Je pense à toi

Je pense à toi

Collection «PLUME»
234 pages
Parution : 2008
25,95 $
L'Hystérie de l'ange

L'Hystérie de l'ange

Collection «PLUME»
132 pages
Parution : 2005
18,95 $
La Fiancée de God

La Fiancée de God

Collection «Littérature»
144 pages
Parution : 2005
20,95 $
Une folie sans lendemain

Une folie sans lendemain

Collection «PLUME»
104 pages
Parution : 2002
16,95 $
La Chanson de Violetta

La Chanson de Violetta

Collection «Littérature»
176 pages
Parution : 1998
20,95 $
Les Oiseaux de Saint-John Perse

Les Oiseaux de Saint-John Perse

Collection «Littérature»
198 pages
Parution : 1994
19,95 $
Les Inconnus du jardin

Les Inconnus du jardin

Collection «Littérature»
160 pages
Parution : 1991
15,95 $
Lettres à cher Alain

Lettres à cher Alain

Collection «Littérature»
94 pages
Parution : 1990
11,95 $
L'Enfant de la batture

L'Enfant de la batture

Collection «Littérature»
156 pages
Parution : 1988
12,95 $
La Malentendue

La Malentendue

Collection «Littérature»
108 pages
Parution : 1983
7,95 $

Vos commentaires

Soumettre votre commentaire
S. Boulerice parle des livres de Nicole Houde
Lorsque Simon Boulerice a parlé du livre ce soir à Télé-Québec, mentionné le nom de Nicole Houde et montré la couverture et le titre du livre, tout m'est revenu. Les relations de presse pour ce livre, mon séjour au Salon du Livre de Chicoutimi avec cette auteure Nicole. Son livre. Et je m'empresse de faire une recherche sur le Web. Je vois sa photo. C'est elle. Je me souviens très bien. Et je lis qu'elle est décédée en 2016. Ouf. Un choc. Des souvenirs qui reviennent comme ça un soir de septembre. Je ne m'y attendais pas. Il y a des temps de notre vie qu'on oublie, juste comme ça et qui reviennent par ces moments de hasard si inattendus.
Salutations à toi chère Marie-Madeleine.
Céline xx
Céline Gauthier
2019-09-14 20:43:54

Votre commentaire

Veillez à demeurer respectueux et à rédiger votre commentaire en bon français. Nous nous réservons le droit de modérer les contributions que nous jugerons inappropriées ou non pertinentes.