Cruelle Raison
Parution : 2001
192 pages

Version papier : ISBN 9782890241480 – 22,95 $
Où acheter ce livre?

Cruelle Raison

L'être humain : entre dieu et démon

Collection «Psychanalyse»
La rationalité qui prévaut dans les sociétés occidentales modernes jette allègrement par-dessus bord tous les idéaux humanistes qu'elle prétend néanmoins poursuivre. Le XXe siècle a été très éloquent dans l'usage mortifère qu'il a fait des avancées technoscientifiques pour l'asservissement et la destruction de la nature et de l'homme par l'homme. Un discours clos a envahi toutes les sphères de l'expérience quotidienne des individus, reléguant toute pensée critique aux oubliettes d'une culture désormais orientée vers l'accumulation du profit.

C'est dans cette perspective que Ginette Pelland dépiste ici, avec Heidegger, Horkheimer, Adorno, Marcuse et Montaigne, la censure exercée par l'idéologie mercantile ambiante qui discrédite tout discours se portant à la défense de la dignité de l'être humain. Il est urgent de dénoncer les mythes et les illusions que la rationalité entretient, car ils nuisent au développement d'une vue lucide sur la situation réelle de l'homme dans le monde.

Échos des médias

« La réflexion de Ginette Pelland est une invitation à comprendre les malaises de la civilisation qui sont les nôtres, à critiquer les excès et les dérives idéologiques de nos si performantes sociétés. »
Robert Saletti, Le Devoir

Voir aussi

Hosanna et les duchesses

Hosanna et les duchesses

Étiologie de l'homosexualité de Freud à Tremblay

Collection «Psychanalyse»
210 pages
Parution : 1994
24,95 $
Obsédée de la perfection

Obsédée de la perfection

Collection «Psychanalyse»
258 pages
Parution : 1996
25,95 $
Le Corps à l'écran

Le Corps à l'écran

La mutation du corps par l'art écranique

Collection «Société»
276 pages
Parution : 2005
28,95 $

Vos commentaires

Il n’y a encore aucun commentaire. Soyez le premier à vous exprimer!

Votre commentaire

Veillez à demeurer respectueux et à rédiger votre commentaire en bon français. Nous nous réservons le droit de modérer les contributions que nous jugerons inappropriées ou non pertinentes.